Psychothérapie

Le premier entretien 

Il sert à évaluer les difficultés que vous rencontrez. La séance se déroule en face à face et dure 1h. A la fin de la consultation, le psychologue  fait une première analyse du problème et suggère une approche thérapeutique : une psychothérapie ou des consultations de soutien.

Par la suite, les consultations durent environ 45 minutes. Dans certains cas, 2 ou 3 séances suffisent à trouver les solutions adaptées au problème. Si le patient décide d’entreprendre une psychothérapie, il faut généralement envisager une séance par semaine ou quinzaine sur 6 mois à 2 ans

La psychothérapie humaniste et existentielle

La thérapie est utile lorsque le patient prend conscience que les raisons de sa souffrance ne sont pas extérieures à lui et que cette souffrance dure ou se répète dans sa vie.

Le patient en s’appuyant sur le lien de confiance et de vérité qu’il crée avec le thérapeute, va prendre conscience de son rapport à soi et au monde et va pouvoir la changer.

Les séances se passent en face à face et fonctionnent à double sens.

Le thérapeute joue un rôle actif, il pose les bonnes questions, il a une attitude d’empathie, il entend la souffrance. Il guide le patient vers la reconnaissance de son propre potentiel. L’entretien repose principalement sur le vécu actuel du patient. « Le thérapeute incite le patient à être authentique avec lui même » (Carl Rogers). Le patient commence à apprivoiser ses émotions, à contester les croyances sur lui même et sur le monde qui le font souffrir. Il apprend à reconnaître ses propres ressources et à les utiliser. Le moyen n’est pas de chercher à éliminer ses complexes mais à se mettre en harmonie avec sa vérité intérieure.

La guérison passe par un changement sur la façon dont on se perçoit et dont on perçoit le monde.

La thérapie peut amener à réfléchir sur sa propre existence. Le but de la thérapie humaniste et existentielle est de devenir soi.

Comments are closed.